Histoire de la méthode

Ce qui est aujourd’hui dénommé « Guidance Quantique® » a vu le jour en Ardèche, dans les années 2004. Ce travail est le produit de la collaboration de Patrick Poinsenet et Michèle Taillefumier. Le premier cycle (niveaux 1 à 3) correspond à cette période de vie où les qualités de VISION de Patrick étaient ajustées par les qualités INTUITIVES de Michèle.

 

Pour autant, le déclencheur vient encore du Canada (Voir la Bio de Patrick Poinsenet dans l’onglet “Le Fondateur) en la personne de Kishori Aird et de son compagnon Bruno Simard. C’est après avoir suivi plusieurs stages avec Kishori que nous décidons de prendre notre direction et de mettre en place nos stages. Le premier stage à une méthode nommée à l’époque « la Méthode Reconnective » est enseigné pour la première fois en Ardèche en 2007. Plusieurs stagiaires qui l’ont suivi participent encore à ce jour à cette belle aventure de la Guidance Informationnelle et Quantique. L’évolution du matériel et les directions qui circonscrivent les étapes reliées à chaque niveau ont été avant tout le produit d’une équipe hautement motivée pratiquant assidument cette approche au quotidien. J’inclus avec toute ma considération des praticiennes d’exception comme Thérèse Coneau Mabit, Lise Avoic et bien sur ma compagne de l’époque Michèle Taillefumier pour leur contribution essentielle à cette aventure informationnelle. Le niveau 2 s’enchaîne rapidement et est enseigné pour la première fois fin 2007. Il faudra deux ans pour mettre en place le niveau 3 et en comprendre les enjeux. Le « Mur du PERE » est enseigné fin 2009, il marque la fin du cycle 1 et une période de réajustement du couple intérieur. L’étroite collaboration avec Michèle se termine à la fin de ce premier cycle.

C’est de France que viendra l’inspire pour continuer cette aventure informationnelle et mettre le cap sur le chemin de l’UNION. Le livre de Diane Bellego « Masculin Féminin l’initiation amoureuse » est une véritable « révélation organique ». Après plusieurs lectures et une bonne année de digestion, cette vision est intégrée dans le matériel informationnel du niveau 4 et en assure une partie de l’ossature. Un post-stage est donné en 2010 et le stage définitif est enseigné en 2011. La mise en action des trames de ce niveau 4 enclenche le cycle 2 et propose une approche de guérison informationnelle des blessures de séparation Féminin/Masculin.

A l’aube de 2012, la Guidance m’invite à encore plus de participation, et notamment à un renforcement de ma participation active avec les autres. Dans le domaine professionnel, une nouvelle direction s’impose à moi et je décide de mettre en place une nouvelle structure pour accompagner ce développement. La méthode est rebaptisée par le dépôt de marques qui serviront à identifier sans ambiguïté les deux cursus de formation de Praticien en Guidance Informationnelle® et de Praticien en Guidance Quantique®. Par ailleurs, je décide d’ouvrir l’enseignement de cette approche par la mise en place d’un réseau de formateurs indépendants. En 2012, le premier stage Formateurs est enseigné et un nouveau site WEB voit le jour: www.guidance-quantique.com. Ce site fédère la nouvelle direction prise par la méthode qui s’engage de plus en plus vers le « pilotage de réalités », dans laquelle la place du JEu devient centrale. C’est à cette époque que ma Guidance m’invite à relire les ouvrages de Jane Roberts « Seth Talks » qui resteront ma plus grande et fidèle source d’inspiration (j’habite dans le 7!). Les visions attractionnelle et ré-informationnelle fusionnent dans le niveau 5, où l’accent est donné sur la réhabilitation de la perspective personnelle, de la valeur personnelle et de ses enjeux. Fin 2012, j’enseigne une première fois le niveau 5, qui fixe un nouveau CAP, celui du JE(u) et de l’Amour(eux) qui en finit avec « la Nostalgie de l’Ailleurs » et les voies de l’éveil. Le niveau 5 pose les bases du chemin de l’Amoureux et du défi de réalité. Il réhabilite le nouveau JE (le couple intérieur, le bel EGO) et nous invite à prendre l’entière responsabilité de notre création en osant « se désirer » tout en actionnant sa perspective unique et précieuse. L’année 2013 est l’année de la réorganisation du JEu: Des amitiés se défont, d’autres se créent en résonance avec l’orientation du niveau 5. Mais 2013 marque surtout l’année de ma rencontre avec mon Amoureuse qui est à ce jour ma compagne de vie. C’est avec elle que je prend la mesure de cette citation de Guillaume Musso « Aimer c’est prendre soin de la solitude de l’autre, sans jamais prétendre la combler ni même la connaître ».

En 2014, j’écris mon 4ème livre (Re/création tome1) et je pose l’exercice « Rébellion à la SOURCE » qui scellera définitivement le niveau 5. C’est l’année de l’Amoureux et de ses défis qui me conduiront à explorer « l’homme tantrique / être puissance en relation » et à vivre plusieurs expériences hors du corps hautement initiatiques. De cette année naîtra une toute nouvelle vision de la psyché et du modèle de collaboration des différents étages de la personnalité multidimensionnelle.

En 2015, la relation au pouvoir, à la puissance, à l’autorité s’impose comme un des défis majeur du niveau 6. Prendre la responsabilité de sa puissance de créateur devient une nécessité sous peine de la céder à une autorité qui ne la dirigera pas forcément dans le sens de la vie (la SOURCE).

Ce niveau explore une nouvelle façon de s’accompagner au quotidien dans un nouveau modèle de Guidance et de pilotage de réalité: « le défi de réalité ». Ce niveau se combine avec le précèdent dans la vision du chemin de l’Amoureux et de la reconstitution de la RE-SOURCE de création du MOI terrestre au service de la volonté de l’ÂME. De nombreux nouveaux concepts d’accompagnement sont explorés dans le niveau 6 (Réalités probables et Mois probables, Âges probables et collaboration des âges, Collaboration de SOI à SOI, Processus d’Identification, Point de pouvoir, Points présents, OBE, Transition …) . Le niveau 6 est enseigné pour la première fois l’été 2016. A ce jour, il est toujours en évolution sans pour autant prétendre être une fin en SOI. Cet enseignement a pour objectif de reconstituer notre RESSOURCE de création dans une « volonté restaurée » de créer passionnément la vie que nous désirons vivre.